top of page

Intervention "Alliance et Action" sur la sécurisation de la route Nationale   :

"Le Groupe Alliance et Action décide de s’abstenir sur le vote du projet de sécurisation de la route départementale coté Bavay. Nous vous demandons, outre le résultat du vote, de faire apparaître nos motivations et propositions dans le compte rendu du conseil. Contrairement à ce qui a été présenté, nous ne sommes pas contre le projet, bien au contraire, mais comme nous l’avons à maintes reprises indiqué, y compris aux services du département, nous ne pensons pas que le projet présenté résolve l’accidentologie de la Route Départementale sur ce secteur. Nos réflexions portaient essentiellement sur le traitement de la vitesse et la sécurisation des biens. L’ensemble des aménagements présentés ne vont pas dans ce sens, car ils ne traitent que l’aspect visuel de la dangerosité des lieux (termes utilisés par les services du département). C'est-à-dire que l’on n’agit pas sur le comportement routier ! Toutefois nous nous félicitons de certains aménagements comme le traitement des sorties rue de la Passerelle et rue de Bellignies ainsi que de la réfection de la bande de roulement sur 6cm d’épaisseur de cette route départementale entre le cimetière et la gare.
Nous vous laissons donc prendre vos responsabilités dans ce vote et cette dépense de 45000€ à charge de la commune. Comme demandé, nous vous donnons nos propositions. Nous vous remercions d’y répondre et/ou éventuellement de les mettre au vote :
1 ° Le Maire peut faire la demande au Président du Conseil Départemental d’abaisser la vitesse en dehors de l’agglomération. Ainsi, cette demande permettrait d’abaisser à 50 (au lieu de 70 aujourd’hui) la vitesse un peu avant le virage de la rue de la passerelle en venant de Bavay, sans avoir à modifier les limites de la commune et ainsi éviter des frais supplémentaires d’entretien des bas côtés pour elle. Mesure qui n’agit pas sur les comportements mais on nous a dit que les conducteurs faisaient attention aux limitations !!!! Mais mesure à 0€ !
2°. Le Maire peut faire la demande d’étude, pour que soient installées des glissières de sécurité en acier adaptées aux 2 roues ou en béton pour protéger les biens dans le premier virage (après la rue de la Passerelle coté Bavay). Nous ne sommes pas sur le domaine communal.
3°.Le Maire peut faire la demande au Préfet pour étudier l’installation d’un radar fixe qui agira sur le comportement routier.
4°. Le Maire et le conseil, pour étayer le dossier de demande au préfet, peuvent envisager l’installation d’un radar pédagogique. Cet équipement est éligible au titre des subventions des amendes de police ou par le département au titre de l’aide à la sécurisation des routes départementales en agglomération. Une historisation des dépassements est réalisée et une statistique peut ainsi ressortir.
Les propositions 3 et 4 devant s’agencer entre le cimetière et la route de Bellignies si possible.
5°. Le Maire peut insister auprès des services de l’Etat (Gendarmerie) pour provoquer des contrôles plus réguliers. Ces contrôles, aujourd’hui, n’existent pratiquement plus sur notre commune.
Enfin, nous attirons de nouveau l’attention du conseil sur le fait que ce vote ne concerne qu’une partie de la route départementale en venant de Bavay, mais que les soucis liés à la vitesse sont manifestes sur toutes les routes du village.
Pour terminer, avec la réfection de la route départementale, la question pour une meilleure signalisation, sécurisation ou aménagements (feux intelligents, plateaux, rétrécissement,…) aux abords de l’école et de la sortie de la rue Niogret et du May a-t-elle été soulevée par vous ou les membres de la majorité présents à la réunion avec les représentants du département du 29/07/2020 ? Non et pourtant n’était-ce pas le moment de se poser la question alors que nous allons démarrer, cette année, l’aménagement sécuritaire de la sortie d’école rue Niogret ?"

bottom of page